No template found for module smartblog
La RVF avril 2019 - Clos de la Simonette
Posté par     05-10-2020     Presse    0Commentaires
La RVF avril 2019 - Clos de la Simonette

CONSEILS DE VIGNERONNE


ISABELLE CHAMPART - SAINT-CHINIAN


Le Clos de la Simonette s’accorde à merveille avec l’agneau rôti



Fleuron de l’AOC Saint-Chinian, le Clos de la Simonette du Mas Champart est un vin dense, structuré, fin et élégant.

Copropriétaire de ce domaine aussi excellent que discret, Isabelle Champart dévoile ses suggestions pour le déguster.

Quels conseils donnez-vous pour déguster votre Clos de la Simonette?
Puissant, mûr et profond, doté d’une belle fraîcheur, cet assemblage de mourvèdre (65%), grenache (20%) et carignan (15%) ne doit pas être bu trop jeune. Il faut l’attendre quatre ou cinq ans avant de le découvrir.

Quel verre faut-il choisir?
Un verre assez grand et large à sa base du type Spiegelau. Le vin doit s’aérer en douceur sans être brutalisé pour exprimer pleinement son intensité aromatique.

Doit-on le carafer?
Soyez prudents: trop d’aération fatigue le vin, notamment les vins vieux. Par goût, je préfère voir le vin évoluer lentement et par différents stades dans mon verre. S’il y a une réduction flagrante, il peut être toutefois opportun de l’aérer, mais seulement au moment du service et dans une carafe pas trop large.

À quelle température suggérez-vous de le servir?
Pas trop frais, à 18°C ou alors à température ambiante, mais surtout pas à 15°C comme le veut la mode actuelle. Comme le vin est équilibré, l’alcool ne ressort pas, il n’y a pas nécessité de trop le rafraîchir. L’expression aromatique et la sensation de rondeur en sont favorisées.

Quels mets pour l’accompagner?
C’est un vin très méridional, il s’accordera à merveille avec des saveurs méditerranéennes goûteuses et épicées. Optez pour l’agneau par exemple: gigot, tagine ou bien rôti au tourne-broche, dans la cheminée, arrosé au flambadou et accompagné de légumes du soleil, aubergines et tomates, confits lentement. Dans son extrême jeunesse, une pintade cuite à l’étouffée avec du lard fumé ou un magret de canard cuit à la braise le mettent en valeur. Enfin, le mariage d’un millésime de 10 ans d’âge, comme 2010, avec des fromages de chèvre ou un pérail de brebis fonctionne très bien. Un délice!

Mas Champart Clos de la Simonette

Partager cet article

Commentaires

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour commenter